Le médecin réserviste opérationnel

Retour au sommaire

Le médecin réserviste opérationnel

 

La réserve opérationnelle du Service de Santé des Armées (SSA) constitue une composante indispensable au fonctionnement du service grâce à des professionnels de santé formés et entraînés. Issus du milieu civil ou anciens militaires, leurs compétences techniques et militaires leur permettent d’assurer tout type de mission au sein du Service.

Cette réserve est très fortement impliquée dans les activités des établissements du SSA, tant en métropole et en outre-mer qu’à l’étranger. Elle est indispensable au fonctionnement du Service par l’apport de ses compétences complémentaires et supplémentaires ainsi que par la richesse des expériences des personnels qui la composent.

 

Des professionnels de santé aux profils variés

La réserve du SSA est composée de volontaires, hommes ou femmes, tous professionnels du domaine de la santé, ayant souscrit un contrat d'engagement à servir dans la réserve. Ce sont des militaires à part entière, formés et entrainés, servant à temps partiel.

Cet ensemble comprend environ 3000 réservistes,

La majorité des professions de santé est représentée dans la réserve du SSA : médecins, dentistes, pharmaciens, chirurgiens-dentistes et officiers du corps technique et administratif. L’ensemble des spécialités paramédicales est également présent au sein de la réserve du SSA et est regroupé sous l’appellation de militaires infirmiers techniciens des hôpitaux des armées.

 

Les Internes des hôpitaux ne sont pas oubliés

Le corps des internes des hôpitaux de réserve permet aux étudiants de se forger une première expérience de réserviste durant leurs études.

 

Quel avenir pour les réservistes du SSA ?

Afin de s’adapter aux nécessaires évolutions des armées et de la santé publique, le SSA a élaboré le projet de service « SSA 2020 » dans lequel la réserve jouera un rôle majeur. Les réservistes se verront attribuer, en plus des activités évoquées précédemment, des responsabilités importantes dans les domaines du management, de la réflexion stratégique et de l’animation de réseaux dans tous les domaines de la santé. Ces actions seront fondamentales dans le cadre de la réorientation du SSA vers son cœur de métier, mais aussi de son ouverture vers la santé publique. Dans les années à venir, le soutien de tous les réservistes sera donc, plus que jamais, primordial.