Quelques mots d’histoire

 

Retour au sommaire

Quelques mots d’histoire

 

La réserve militaire en France est historiquement l’héritière des volontaires venus combattre dans les armées révolutionnaires à Valmy en 1792 et de la réserve de masse instituée en même temps que le service national militaire  en 1872

 

1999, une année charnière

 

La loi 99-894 du 22 octobre 1999, faisant suite à la suspension du service national, organise la réserve militaire dans sa forme actuelle, substituant une réserve d’emploi au sein des forces armées en lieu et place d’une réserve de masse issue de la conscription.

Deux réserves coexistent :

  • l’une dite « opérationnelle » composée des volontaires issus du milieu civil (qu’ils aient ou non effectué leur service national) et des anciens militaires d’active
  • l’autre dite « citoyenne » dont le rôle essentiel est d’entretenir le lien armée-nation, d'apporter une ouverture vers des réseaux d'experts et de diffuser l'image des armées comme collaborateur du service public.